• Livre et écriture,

Médecine, astrologie et magie entre Moyen-Age et Renaissance

Autour de Pierto d'Abano

Publié le 28 novembre 2013 Mis à jour le 28 novembre 2013

Sous la direction de Jean-Patrice Boudet, Franck Collard, Nicolas Weill-Parot Tavarnuzze (Firenze), Micrologus, 2013.

Jean-Patrice BOUDET, Franck COLLARD et Nicolas WEILL-PAROT, « Introduction », VII.

Graziella FEDERICI VESCOVINI, « L’astrologie comme science théorique, rationnelle et autorisée dans le Lucidator de Pietro d’Abano », 3.

Nicolas WEILL-PAROT, « Pietro d’Abano et l’occulte dans la nature : Galien, Avicenne, Albert le Grand et la differentia 71 du Conciliator », 21.

Béatrice DELAURENTI, « Pietro d’Abano et les incantations. Présentation, édition et traduction de la differentia 156 du Conciliator », 39.

Giovanna FERRARI, « La durata della vita : humidum radicale, medicina e astrologia nel Conciliator di Pietro d’Abano », 107.

Chiara CRISCIANI, « Pietro d’Abano, alchimia e alchimisti », 131.

Maaike VAN Der LUGT, « Genèse et postérité du commentaire de Pietro d’Abano sur les Problèmes d’Aristote. Le succès d’un hapax », 155.

Joël CHANDELIER, « Pietro d’Abano et les médecins : réception et réputation du Conciliator en Italie dans les premières années du XIVe siècle », 183.

Franck COLLARD, « Le De venenis de Pietro d’Abano et sa diffusion : d’une traduction à l’autre (1402-1593) », 203.

Danielle JACQUART, « Autour de la Compilatio phisionomiae de Pietro d’Abano », 231.

Jean-Patrice BOUDET, « Magie et illusionnisme entre Moyen Âge et Renaissance : les Annulorum experimenta attribués à Pietro d’Abano », 247.

Julien VÉRONÈSE, « Pietro d’Abano magicien à la Renaissance : le cas de l’Elucidarius magice (ou Lucidarium artis nigromantice) », 295.


Mis à jour le 28 novembre 2013